Le leadership peut-il être appris? Peut-on se l’enseigner soi-même? par Steve Weitzenkorn du blogue FindFulfillFlourish

Voici un article inspirant sur le leadership qui m’a été envoyé par les auteurs du blogue FindFulfillFlourish. L’article démontre très bien que le leadership est une qualité accessible à tous et à toutes, et qui peut se développer, contrairement à la fausse croyance soutenant que le leadership est une qualité innée limitée à une minorité d’individus.

Je recommande cet article à ceux et celles qui désirent développer leur leadership pour des raisons personnelles et/ou professionnelles.

 

Bonne lecture!

 

Edith Luc

 

Le leadership peut-il être appris? Peut-on se l’enseigner soi-même?

par Steve Weitzenkorn

(Cet article est paru la première fois en 3 novembre, 2010, sur le blogue FindFulfillFlourish. L’article original peut être trouvé (en anglais seulement) en cliquant ici.)

 

La réponse est OUI… et OUI! Nous avons tous la capacité de développer notre leadership tout en ayant le sentiment de vivre une vie plus gratifiante et satisfaisante. Même s’il est utile d’avoir un guide nous aidant à développer cette habileté, je crois qu’avec les stratégies et ressources nécessaires, il est possible de s’apprendre à devenir un leader efficace dans le domaine qui nous est le plus important – celui de notre propre vie. Nos capacités à exercer le leadership varient d’une personne à l’autre. Si  vous êtes en train de lire cet article c’est que vous pratiquez déjà, à un certain point, la capacité que je surnomme le leadership personnel.

Le leadership de vie implique la prise d’initiatives nécessaires pour prendre sa vie en main et de mettre en place les gestes qui permettront l’accomplissement de sa mission, en trouvant un sentiment d’accomplissement personnel. Ceci implique la réalisation de sa vision et de ses intentions.

 

Avant d’explorer les manières de s’y prendre pour développer son leadership de vie, il est important de se poser les questions suivantes : Êtes-vous votre leader personnel? Êtes-vous un leader ou manager de votre vie? Pratiquer son leadership personnel implique de prendre sa vie en main et de créer un futur alternatif. D’un côté, le management nous permet de maintenir et d’optimiser nos ressources présentes; il est axé en grande partie, sur le moment présent. Le leadership quant à lui, est axé vers le futur.

Les grands leaders on la capacité de se guider efficacement. Que vous soyez un leader personnel ou de plusieurs, il existe cinq principes du leadership qui vous permettront de rendre votre vie et votre carrière professionnelle une inspiration pour les autres tout en vous permettant de construire un futur gratifiant.

Les grands leaders sont des modèles des principes et valeurs qu’ils encouragent et qu’ils s’attendent des autres. Que vous soyez un leader, désirez en devenir un, ou bien préférez travailler individuellement, être un leader de soi peut faire une énorme différence dans votre succès auprès des autres. Dans mon expérience personnelle, la majorité des gens ne se considèrent pas comme « leaders personnels ». Je crois cependant que cette capacité est une caractéristique essentielle à un cheminement vers une vie plus gratifiante.

Nos expériences nous servent également au développement de notre leadership personnel, car on apprend autant de nos réussites que de nos erreurs. La clé c’est d’extraire de nos expériences les leçons les plus importantes et de les appliquer aux situations présentes et futures. Voici cinq principes de leadership suivis par des actions qui contribueront au développement de votre leadership personnel.

 

1. Se définir par ce qu’on est, notre passion, et nos aspirations.

  • S’établir dans la réalité du présent, tout en étant orienté vers le futur et d’incorporer nos aspirations et rêves dans notre personnalité actuelle.
  • Découvrir et poursuivre sa passion et les possibilités qu’elle peut engendrer.
  • Se définir (et sa/son organisation) par ce qu’on est… plutôt que par ce qu’on n’est pas.
  • Choisir des actions qui permettront de se concentrer sur les objectifs principaux.
  • Balancer l’humilité avec la confiance en soi.
  • Vivre en accord avec ses valeurs et démontrer ses forces

 

2. Investir dans les relations et développer les autres autour de soi.

  • Établir et construire des relations positives avec les gens qui nous entourent; nos proches, nos collègues de travail, nos clients/membres, nos fournisseurs, d’autres organisations, nos partenaires, et même les figurants de notre vie.
  • Encourager les travaux d’équipe et les discussions de groupe tout en étant un bon partenaire d’équipe.
  • S’entourer de gens talentueux, pour ensuite les développer et les renforcer.
  • Réunir et engager les autres afin de créer une loyauté.
  • Être généreux.
  • Bâtir la confiance.
  • Nourrir nos relations, car elles constituent les atouts les plus importants.

 

Placer les intérêts des autres et les objectifs principaux devant ses intérêts personnels.

  • Remplacer ses intérêts par les besoins des autres et les efforts, l’objectif.
  • Aider les autres à réussir et accomplir leurs buts respectifs.
  • Être un guide vers le succès. Offrir des critiques à la fois positives et constructives.
  • Créer et étendre la confiance.
  • Travailler pour développer une future génération de leaders.
  • Célébrer les autres : créditer et reconnaître les contributions des autres avant les nôtres.

 

4. Poursuivre sa vision

  • Déterminer et bien connaître sa vision, son but afin d’égaler le cheminement vers le but au but lui-même, à la fois intérieurement et extérieurement, autant dans nos actions que dans les résultats.
  • Mettre en pratique ses valeurs et encourager les autres à faire la même chose; ce sont les changements de comportement qui précèdent les changements d’attitude.
  • Exercer un comportement en ligne avec sa vision et ses valeurs.
  • Devenir un élément déterminant du cheminement vers l’objectif en étant à la fois dynamique, une énergie dirigeante, une part impérative à la culture de son milieu de travail/de vie.
  • Renforcer les attentes de performance.

 

5. Croire que « l’impossible » est possible.

  • Se définir des buts. Déconstruire les grands défis et les affronter une partie à la fois, tout en gardant son but en tête.
  • Développer et appliquer des stratégies pour atteindre son objectif.
  • Défier la pensée unique et les idéaux préétablis.
  • Encourager et appliquer la créativité afin de développer des idées et solutions innovatrices.
  • Prendre des risques réfléchis pour atteindre des objectifs et aller vers l’avant.
  • Persister.
  • Penser positivement, proliférer une énergie positive, de l’enthousiasme et de la détermination.
  • S’amuser tout en affrontant « l’impossible ». (Le plaisir est contagieux!)

 

Bien sur, il y aura des principes qui seront plus difficiles à travailler que d’autres. Cependant, le but n’est pas d’exceller dans toutes les pratiques. C’est en développant et travaillant les aspects nécessaires pour l’atteindre du but désiré qu’il sera possible de devenir un meilleur leader de sa propre vie et/ou des autres. Être un model et une inspiration pour les autres apporte une gratification personnelle et crée une confiance, une crédibilité et une loyauté durant le progrès.

 
 

Steve Weitzenkorn

 

Steve Weitzenkorn, Ph.D., est un innovateur en technique d’apprentissage, conseiller organisationnel, facilitateur empirique, et auteur principal de Find-Fulfill-Flourish : Découvrir sa vocation avec « LifePath GPS – un livre, une trousse à outils, et une série d’ateliers pour guider les gens vers une vie plus gratifiante et satisfaisante.

 

© 2010 F3 Forum, LLC. Tous droits réservés.


One Response to “Le leadership peut-il être appris? Peut-on se l’enseigner soi-même? par Steve Weitzenkorn du blogue FindFulfillFlourish”

  • 1 Vincent BERNARD Says:

    J’aime beaucoup cette article et j’amerais ajouter un commentaire qu’il me semble n’avoir pas vu.

    Dans nos organisations, penser que le leadership est inne peut demotiver l’ensemble des employes.
    Si tu es a un niveau important dans ton organisation et que tu propages cette idee assez arrogante, elitiste comme quoi seules quelque personnes peuvent etre des leaders et donc monter dans l’organisation, tu te tires dans le pied.

    Tu as besoin de tout le leadership que tu peux recuperer dans ton organisation pour faire face a la difficulte des changements en cours et a la complexite.
    Si tu penses que le leadership ne peut etre developpe dans chacune des personnes de ton organisation (que ce soit vrai ou pas, que ce soit difficile ou pas – je ne vais argumenter la dessus), tu vas diminuer la capacite de performer de ton organisation.

    Ton discours doit constamment etre focalise sur le developpement des autres pour qu’ils puissent sentir qu’on a besoin d’eux et qu’on a besoin de tous les bons comportements.
    En faisant cela, tu developpes la capacite de leadership au mieux de ce qu’il est possible dans ta situation.

    En tant que manager, cela m’arrive d’etre decourage sur le developpement d’une personne. Ce qui est rigolo, c’est que c’est souvent a ce moment la que le leadership se developpe. Il ne faut jamais se decourager d’inspirer les autres a etre de plus en plus des leaders.

    A+

    Vincent

Leave a Reply