Le 1er mai: Fête des travailleurs et le leadership de chacun!

Le 1er mai est une journée soulignée dans de nombreux pays comme étant celle de la fête des travailleurs. Au Canada, elle est surtout célébrée le premier lundi de septembre tandis qu’au Québec, on la souligne à deux reprises: le 1er mai et en septembre. L’une est surtout médiatisée, alors que la seconde nous donne une fin de semaine de trois jours.

 

Pourquoi le premier mai ? Cette journée commémore le 1er mai 1886 où les travailleurs américains avaient obtenu la journée de travail de huit heures. Jusque-là, les journées de travail habituelles étaient surtout de 12 ou 10 heures. Mais comme cette réduction du temps de travail n’avait pas été accordée par tous les employeurs, de nombreux mouvements de protestations ont eu lieu non seulement aux États-Unis mais également en Europe.

 

Depuis, il existe dans une grande majorité de pays au moins une journée consacrée à la reconnaissance des travailleurs. Souvent cette journée est le premier mai.

 

Comment les leaders peuvent-ils souligner cette journée des travailleurs même s’il ne s’agit pas d’un congé et même si, la journée pour bien des travailleurs du savoir et des services dépasse souvent le huit heures ? Que diriez-vous déjà de communiquer et de rappeler au personnel, qu’il soit syndiqué ou non, voire rémunéré ou non (bénévoles) en quoi leur travail a du sens; en quoi, leur contribution permet d’améliorer la qualité de vie des clients, des patients ou des citoyens ?

 
 

Communiquer le sens.

Communiquer le sens, c’est permettre de comprendre quelle est cette œuvre collective qui est en train de se réaliser grâce à la contribution de chacun. Communiquer le sens, c’est se rappeler ensemble cette mission que l’équipe, l’organisation ou la société s’est donnée comme mandat d’accomplir. C’est lever la tête du guidon pour voir la route et imaginer la destination ! Donner ce sens permet de comprendre les interdépendances entre chacun pour la réalisation de la mission.

 
 

Exprimer son appréciation.

Célébration, fête du travailParfois, nous prenons pour acquis, que le personnel n’a pas besoin de se faire dire combien son travail est important et apprécié. D’autres fois, la motivation des collègues est telle que l’on se dit qu’ils n’ont certainement pas besoin d’une tape sur l’épaule…Et pourtant, cette appréciation peut faire beaucoup de chemin pour la motivation, le plaisir et le courage même de passer à travers les frustrations de la journée.

 

Alors prendre quelques minutes pour manifester à son équipe, ou à ses collègues tout le bien que nous en pensons ne peut être que bénéfique. Pas besoin de grands discours; cela va d’un simple merci à une appréciation plus précise. Pour moi, cette reconnaissance est multilatérale, c’est-à-dire qu’elle vaut aussi pour la hiérarchie, les supérieurs immédiats et ce, même si leur salaire est probablement supérieur au vôtre.

 

Enfin, en tant que client de différents services, pourquoi ne pas exprimer votre appréciation pour le service rendu, si vous le pensez vraiment bien entendu ? En tant que client, voilà une autre façon de reconnaître ce travailleur et la valeur de son apport à la qualité de votre vie.

 
 

Valoriser le travail.

Une troisième action en cette journée des travailleurs ne serait-elle pas de valoriser le travail et la valeur du travail par une distribution équitable et juste des salaires ? De souligner le rôle que le travail peut jouer dans le développement des individus et de leur potentiel ?

 

Je connais des personnes qui ne travaillent pas parce qu’elles n’ont pas d’emploi. J’en connais d’autres qui ne travaillent pas parce qu’elles n’en ont pas besoin ou qu’elles sont trop âgées. Honnêtement, l’une ou l’autre de ces situations ne me semble idéale. Le travail peut être une source réelle d’accomplissement lorsqu’il permet de réaliser son potentiel, de se sentir utile et apprécié. Rappelons que la notion de travail est large, elle comprend aussi le travail des bénévoles, de tous ceux et celles pour qui leur temps actif est dévolu à accomplir quelque chose de valable.

Célébration, fête du travail 

Alors, en cette journée de la fête des travailleurs, je nous invite à souligner le travail des personnes avec qui nous interagissons en leur donnant du sens et en manifestant notre appréciation.

 
 

Edith Luc, Ph.D.

 

© 2012, Edith Luc. Tous droits réservés.


Leave a Reply